Quelle assurance pour vélo électrique doit-on choisir ?

L’assurance pour vélo électrique est un pas presque …obligatoire à franchir !
Et pour cause, cela vous permettra de rouler en toute sérénité et surtout de vous faire dédommager en cas de vol ou de sinistre.
Il est donc nécessaire de prendre une bonne assurance afin d’être protégé au maximum.
Dans cet article, nous allons vous guider afin de prendre la meilleure assurance pour vélo électrique.

Comment marche une assurance pour vélo électrique ?

Si vous êtes propriétaire d’un VAE, vous n’êtes pas tenu obligé d’assurer votre vélo électrique, mais cependant, l’assurance est importante, car vous serez ainsi protégé et dédommagé d’actes de vandalisme, et de casse/vol. Il faut noter aussi que vous serez protégé également dans le cas éventuel d’un incident causé à une personne avec votre vélo électrique , et cela, que vous soyez responsable ou non.
Mais aussi vous serez protégé, si on vous cause sur la route un incident, et cela, que ce soit avec un autre vélo électrique ou non, un piéton, ou bien une voiture.
Bref, en résumé, nous vous conseillons fortement d’assurer votre vélo électrique VAE, même si cela n’est pas obligatoire.
En ce qui concerne le speed bike, qui est aussi un vélo électrique, vous êtes tenu obligé d’assurer ce dernier, mais également de l’immatriculer, et de porter un casque.
Il faut savoir qu’à défaut d’immatriculation, vous serez tenu de payer une amende de 750 euros, et si vous n’assurez pas votre speed bike, alors vous serez tenu de payer 3 750 euros.
Le contrat d’assurance de votre habitation multirisques comprend généralement l’assurance de votre vélo, mais sous certaines conditions : que les actes de vandalisme et de vol soient effectués à la maison. En dehors de votre domicile, le contrat ne prend pas en charge les dommages causés à votre vélo, et il en est de même pour les dommages/incidents causés au conducteur tenu responsable avec son vélo.
Dans ce cas, il est préférable d’assurer son vélo chez le meilleur assureur, afin qu’il puisse vous guider dans les démarches de protection de tiers, de votre vélo, et des dommages et blessures que vous pourriez subir lors d’un accident.

Quels sont les types d’assurance qui existent pour une assurance vélo électrique ?

Une fois le meilleur assuré trouvé, il va vous proposer des formules qui conviendront à votre vélo électrique. Parmi celles-ci, vous avez :

  • L’assurance responsabilité civile ;
  • L’assurance assistance vélo ;
  • L’assistance premium ;
  • L’assurance contre la casse et la dégradation ;
  • Le contrat multirisque vélo.

On va faire, tout de suite, un petit résumé de ces formules. L’assurance responsabilité civile ne concerne pas les dommages corporels et/ou matériels, mais couvre uniquement ceux causés à une autre personne, le prix est de 80 à 100 euros par an.
L’assistance vélo dépanne en cas de petits problèmes, si vous ne pouvez plus rouler, le dépanneur s’occupera de vous raccompagner chez vous, cependant l’étendu des services est assez limitée.
L’assurance premium vélo va, quant à elle, prendre particulièrement en charge les dépenses en cas de vol chez le propriétaire, et les dépenses en cas de chute ou d’accident, mais c’est une assurance chère.
L’assurance casse et dégradation va indemniser le conducteur du vélo. Il en est de même pour le contrat multirisques vélo qui va couvrir les préjudices sur le vélo en cas de chute ou de transport causé par une autre personne.

Quelle est la meilleure assurance pour vélo électrique ?

Le choix de la meilleure assurance se fait sur les limites et les critères d’exclusion, les plafonds de remboursement, les tarifs et les couvertures qui sont mentionnés dans les clauses.
Voici une liste des meilleures assurances pour vélo électriques :

  • Ulygo ;
  • Cyclassur.

Il existe d’autres assurances spécialisées dans les vélos de tout types, comme :

  • Qover me et Klinc ;
  • Allianz et Be Protekt ;
  • Et Décathlon.

Ulygo offre des garanties à 3.85 euros par mois, avec une formule vol et tentative de vol accompagnée de dommages, en plus de l’individuelle accident, et la catastrophe naturelle.
Quant à Cyclassur, sa formule à 1.87 euros par mois, couvre la casse, le vol et l’assistance.
En plus d’assurer les vélos électriques, ces deux compagnies protègent également les simples vélos.
Cependant, vous aurez aussi d’autres très bonnes assurances à l’instar de la Maif ou Axa. Cette dernière offre une assurance complète à 406 euros par an, pour un vélo électrique de 5 000 euros.
Et enfin, Wizzas, qui propose une assurance complète à raison de 8 % du prix du VAE, avec assurance complète.
Vous pourrez vous renseigner, en présentiel ou en ligne, sur les formules proposées par ces assureurs, afin d’être protégé selon vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.