Comment faire la réparation d’une cigarette electronique ?

Depuis quelques années, les cigarettes électroniques ont pris un rôle significatif dans notre culture. Il s’agit en effet d’une aide authentique au renoncement au tabac qui a déjà aidé plusieurs dizaines de milliers de personnes à arrêter de fumer. Cependant, même si la cigarette électronique offre la possibilité de réaliser des gains importants, à la fois pour leur bien-être et pour leur budget, elle demeure un appareil « électronique » susceptible, au même titre que tout autre, de présenter des défaillances.

Par chance, la plupart des problèmes mineurs liés à une cigarette électronique peuvent être résolus sans l’aide d’un spécialiste.

Faisons le point sur les petits bris courants que l’on peut réparer nous-mêmes.

Les problèmes les plus courants qui apparaissent lors de l’utilisation d’une cigarette électronique

Globalement, les problèmes que peut rencontrer un vapoteur lors de l’utilisation de sa cigarette électronique sont les suivants :

  • la saillie du liquide électronique mais aussi des pertes,
  • la montée en température du dispositif ou la production d’une fumée brûlante,
  • une faible sensation de vapotage (manque de tirage),
  • un hit sec, de la vapeur avec une résistance fortement trempée dans le e-liquide, provoquant une sensation de brûlure.

Par bonheur, comme indiqué précédemment, il s’agit de difficultés que vous pouvez résoudre par vous-même ; il faut d’abord déterminer la cause du souci.

Lorsque du e-liquide déborde du récipient, cela signifie généralement que la fumée n’est pas aspirée correctement ou que la résistance n’est pas appropriée à votre style de vapotage. En cas de résultat trop élevé, il est probable que vous n’ayez pas correctement calibré votre cigarette électronique.

Lorsqu’une cigarette électronique chauffe trop, c’est généralement dû à une mauvaise utilisation de la résistance. Si vous avez un vaporisateur de pointe avec des réglages, vous pouvez modifier la chaleur de la fumée à l’aide de son écran de contrôle. Si cela vous cause encore des brûlures, essayez un nouvel embout long et mince.

Les problèmes relatifs à l’électronique

Certains soucis, notamment avec l’électronique, sont susceptibles de se produire.
Dans le cas où votre problème est que votre batterie ne retient pas la charge comme avant, le remplacement de l’accumulateur est habituellement approprié. En revanche, dans le cas d’une batterie incorporée, c’est l’ensemble du boîtier qui devra être remplacé.

Si votre problème est dû à une défaillance de la touche marche/arrêt, communément connue sous le nom de switch, il est peu probable que vous puissiez le résoudre sans remplacer l’ensemble du dispositif.

Comment réparer un atomiseur endommagé ?

Le réservoir, où est logé le liquide électronique, constitue un des éléments les plus délicats d’une cigarette électronique, en dépit de sa robustesse.

Si le réservoir est entièrement fissuré, il ne faut pas essayer de le fixer ; il est toujours plus facile de le remplacer. Les fabricants offrent souvent d’acquérir un réservoir pour seulement 10 €.

Si votre réservoir est juste fracturé, un peu de colle et un petit bout de scotch suffiront peut-être à créer une solution temporaire qui durera tant que vous n’aurez pas décidé de le changer.

Comment réparer une cigarette électronique qui s’est obstruée ?

Ce problème peut être causé par divers facteurs. En effet, pour pouvoir débrider sa cigarette électronique et commencer à fumer, il convient de cocher différents paramètres. Veuillez examiner le drip tip, si vous ne parvenez pas à aspirer des puffs de votre e-cigarette, ce qui signifie que votre vapoteuse est obstruée. De fait, si vous gardez votre vapoteuse dans une sacoche ou un sac à dos, des contaminants risquent de s’y accumuler et de la boucher.

Le processus pour éliminer les particules de saleté et autres est extrêmement simple. Il ne vous reste plus qu’à désassembler et à procéder au nettoyage de votre embout goutte à goutte. L’embout de votre vaporisateur est facilement démontable. Vous avez ensuite la possibilité d’utiliser un coton-tige ou un jet d’eau pure pour nettoyer la zone. Le souci est alors résolu et vous pouvez continuer à vapoter tranquillement.

Vous pourriez aussi examiner si l’anneau de débit d’air s’est déformé. Le flux d’air peut être obstrué, ce qui donne la sensation d’être « bloqué ».

Par chance, avec une cigarette électronique, de tels soucis ne sont pas fréquents. La majorité des petites difficultés qui surviennent dans la vie courante peuvent être gérées par vous, et quasiment sans aucune difficulté ! N’oubliez pas qu’un petit nettoyage périodique de sa cigarette électronique peut prévenir la plupart des difficultés.

Laisser un commentaire