Comment créer un plan de relevé d’architecture ?

Le plan de relevé d’architecture désigne un schéma ou une représentation graphique d’un ouvrage ou d’un projet en cours. Ce procédé est utilisé en architecture, lorsqu’il y a absence de documentation graphique, lors de la réalisation d’une modification dans un projet. Ce plan de relevé permet de donner plus de précisions, et une meilleure visualisation pour la réalisation de l’ouvrage en question. Pour le réaliser, il est nécessaire de passer par trois principales étapes.

Le dessin de tous les détails, première étape du plan de relevé d’architecture

Pour créer un plan de relevé d’architecture, il est primordial de réaliser un dessin comportant tous les détails, et tous les éléments importants pour la construction. De ce fait, le dessin doit contenir les murs extérieurs, mais aussi les murs porteurs. Les portes et les fenêtres doivent elles aussi être incluses dans ce dessin, ainsi que le plafond avec tous ses détails, et les éléments en relation avec le plafond doivent être précisés, tels que sa hauteur. Pour réaliser les dessins de plan de relevé d’architecture, il est important que le trait soit fort, tout comme il est essentiel de mentionner la mesure réelle des murs et des fenêtres. Il faut également, préciser leurs emplacements exacts. D’autres éléments moins visibles doivent être compris dans ce plan. Parmi ces éléments, nous pouvons citer :

  • L’entrée et les évacuations d’eau ;
  • Le schéma électrique ;
  • Les cheminées et les conduites ;
  • Le système de ventilation.

Il est aussi nécessaire de préciser les détails de revêtement dans le dessin. Ainsi, cette première partie permet de résumer en dessin, toutes les caractéristiques du plan en cours de réalisation. Tous les détails doivent y être mentionnés (matière, longueur, hauteur, largeur, emplacement). Toutefois, il ne faut pas trop charger le dessin, afin qu’il soit clair.

La légende et l’échelle graphique, deuxième étape du plan de relevé d’architecture

Pour l’exécution d’un plan de relevé réussi, il est important d’y introduire une légende, ainsi qu’une échelle graphique. La légende est une description des détails du plan en question. Elle permet de cette façon, d’apporter plus de précisions et de clarté, quant aux éléments importants que comporte le graphisme du relevé. L’échelle quant à elle, permet de faciliter la lecture du plan architectural. Effectivement, cette dernière apporte de la précision sur les dimensions utilisées dans le plan graphique. Le dessin étant réalisé à une échelle réduite, permet de donner une idée sur les dimensions réelles, lorsque l’échelle est convertie en mesures réelles. Ainsi, il est possible de modifier l’échelle sur d’autres supports, en l’agrandissement pour obtenir un format plus grand, ou en la réduisant tout en respectant l’écart de réduction des échelles. Enfin, lorsque vous réalisez un plan de relevé, il est déconseillé d’utiliser beaucoup de couleurs. Le noir et le blanc sont les couleurs recommandées. Bien que certains architectes considèrent que les couleurs peuvent faciliter la lecture du plan, puisqu’ils peuvent apporter plus de clarté, l’utilisation du noir est du blanc, est plus conseillé dans ce domaine.

Dessin graphique sur ordinateur, troisième étape du plan de relevé d’architecture

La réalisation d’un plan de relevé peut se faire au propre sur papier. Il est cependant, préférable de faire son plan de relevé sur ordinateur. Pour cela, il va falloir passer par un logiciel spécifique, qui permettra de faciliter le travail. Il existe deux logiciels pour ce faire :

  • Un logiciel DAO : dessin assisté par ordinateur ;
  • Un logiciel CAO : conception assistée par ordinateur.

Aussi, il est possible de faire le plan de relevé d’architecture en 2D, mais il est préférable de le faire en 3D, car il permet une meilleure reproduction, et vous permettra ainsi, de mieux visualiser les dimensions et les volumes des éléments que comporte votre logement. Et pour un meilleur résultat, qui se rapproche du réel, certains logiciels proposent des détails de matériaux et de différentes textures utilisés pour l’habillage de la maison. Il est donc possible de spécifier quel matériau vous désirez utiliser, par exemple le bois, ou la pierre, pour donner un effet vintage. Ce paramètre permet de donner une meilleure visualisation à votre projet. Ces logiciels sont très utilisés par les entreprises proposant des plans de modification ou de construction à leurs prospects. C’est en effet, une méthode qui permet au client de mieux imaginer le projet. C’est donc un procédé important en matière de gains dans le monde de l’architecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.