Comment faire un relevé sensible d’un site en architecture ?

Lorsqu’il est question d’une rénovation, d’une extension ou d’une vente d’un bâtiment, il est nécessaire d’établir un plan pour plusieurs raisons. Il s’agit du relevé sensible d’un site en architecture. En effet, ce document est utilisé pour de nombreuses raisons, des raisons que nous citerons dans notre article. Si vous voulez avoir plus d’informations sur le relevé sensible d’un site en architecture, c’est dans notre article que vous aurez toutes les réponses à vos questions.

Faire un relevé sensible d’un site en architecture : qu’est-ce que c’est ?

Le relevé sensible d’architecture désigne un document dans lequel des informations sont notées concernant la structure et le plan d’un bâtiment existant. Ces informations permettent de déceler tous les détails concernant l’ouvrage en question à savoir ses faiblesses et ses points forts. Il est donc nécessaire d’établir un relevé sensible avant de procéder aux modifications et avant d’entamer les travaux. Le relevé sensible peut être établi en 2D ou en 3D. Cela permet l’obtention d’un résultat clair et détaillé du projet en question. Alors, quel est le rôle du relevé sensible d’un site en architecture ?

Le relevé sensible d’architecture est un document très important et nécessaire à établir avant d’entreprendre un projet. Ce dernier permet de documenter et en détail l’état physique d’une bâtisse. Son rôle est de détecter les différentes anomalies et les faiblesses pour pouvoir les arranger. Ce document de par la précision qu’il présente aide énormément à approfondir les connaissances concernant le bâtiment et concernant les mesures et les structures présentes. En effet, le relevé sensible d’architecture nécessite une étude approfondie qui permet de décrire le bâtiment de façon détaillée et de représenter ainsi les caractéristiques suivantes :

  • Technique de construction ;
  • Forme de la construction ;
  • Proportions de la construction ;
  • Dimensions de la construction :
  • Matériaux utilisés.

Le relevé sensible d’architecture met en avant trois types de représentation du bâtisse, à savoir le plan, la coupe ainsi que les élévations. De plus, il sert à mettre en avant l’état du bâtiment, son emplacement ainsi que toutes ses caractéristiques. Le relevé sensible peut dans certains cas contenir des photos, des croquis, et même des informations historiques si le bâtiment en question est très ancien. Ces informations sont souvent nécessaires lors d’une rénovation. Ainsi, le relevé permet d’apporter tous les détails en relation avec la bâtisse afin de déceler les défauts ou les dégâts à réparer ainsi que les éléments à préserver.

Dans quel cas fait-on un relevé sensible d’un site en architecture ?

Il est nécessaire d’établir un relevé sensible d’architecture lorsqu’il s’agit d’une rénovation, d’une extension de propriété, ou encore d’une vente. Lorsqu’il s’agit d’une rénovation ou d’une extension d’habilitation, le relevé est nécessaire pour établir un plan de sécurité. Ainsi, il permet d’évaluer les dimensions du bâtiment, de calculer l’écart entre le plan original et le plan de construction et d’évaluer les dimensions des étages, des élévations ou le nombre de sections existantes dans le bâtiment. Enfin, il peut être utile dans le cadre d’une procédure judiciaire. Le relevé sensible est considéré comme une obligation légale lorsqu’il s’agit d’une vente. Effectivement, c’est dans ce cadre-là que les géomètres réalisent un plan sensible d’architecture. Le relevé sensible d’un site en architecture peut servir lorsqu’il s’agit d’une vente ou d’un achat d’un bâtiment qui existe déjà. Ce dernier permet d’aboutir en passant par plusieurs techniques à un résultat parfait et précis.

Comment fait-on un relevé sensible d’un site en architecture ?

Le relevé sensible d’un site en architecture a pour but d’apporter le maximum de précisions concernant un bâtiment déjà existant. Il peut être réalisé en premier lieu sur papier et en utilisant comme outil le crayon. C’est ainsi que les relevés sensibles se faisaient autrefois. Avec le développement et les progrès qu’a connus la technologie, il est possible de réaliser les relevés avec ordinateur en utilisant des logiciels spécialisés. D’autres appareils peuvent s’avérer utiles, tels que les appareils photo, les tablettes, ou encore les télémètres laser Bluetooth. Ces outils permettent de faciliter le processus et évitent également les erreurs ou les omissions qui peuvent avoir de graves conséquences lorsqu’il s’agit d’une vente ou d’un achat. Il est donc nécessaire d’être très attentif et très précis lors de la réalisation d’un relevé sensible d’un site en architecture.

Laisser un commentaire