Comment faire un relevé d’architecture ?

Dans le processus de construction ou de rénovation d’un bâtiment, il existe plusieurs étapes importantes qu’il faut suivre à la lettre. Certaines étapes sont plus importantes que d’autres. Par exemple, effectuer un relevé d’architecture est absolument primordial pour la réussite de votre bâtiment. Mais plusieurs questions se posent. Alors, comment et pourquoi créer un relevé d’architecture. Et quelle est son importance ? Lisez notre article pour avoir les réponses à ces questions.

Pourquoi et comment faire un relevé d’architecture ?

Un relevé d’architecture est un procédé très important dans le domaine de la construction des bâtiments ainsi que dans la rénovation. Ce procédé est le fait d’établir un plan de votre chantier et des futurs travaux que vous allez créer. C’est une des étapes des plus importantes de tous vos travaux, car c’est grâce à cela que vous allez pouvoir préparer l’organisation globale de votre chantier, que ce soit l’étude de la terre sur laquelle le chantier sera posé, ou l’étude des différents matériaux que vous devrez utiliser, ou bien l’évaluation du nombre de bras nécessaires, et donc le nombre d’ouvriers qui devront travailler sur votre chantier, etc. Un relevé d’architecture est extrêmement important pour réussir à faire tous les travaux nécessaires et pour étudier en détail toutes les petites imperfections qu’il faudra ajuster. Que ce soit pour un plan logistique ou économique, un relevé d’architecture vous sera nécessaire et important pour réussir à avoir un plan cohérent sur tout ce que vous devrez faire dans le futur, et ce, en plus du fait que vous aurez en face de vous un plan dessiné en détail du futur bâtiment ou des futures rénovations, et sur lequel vous pourrez vous baser quand vous vous mettrez à construire votre bâtiment. Un plan ou un relevé d’architecture est donc important en termes de pratique, car il vous aidera à gérer tous les détails de votre construction. Il est aussi important en termes de conformité, car en France, tout travail de construction exige des papiers légaux, et ce plan est le papier légal qui prouve que votre travail est conforme et reconnu. Son importance est donc aussi juridique, car il fait partie des papiers et des documents obligatoires pour tout travail de bâtiments, que ce soit dans la construction ou dans une rénovation générale. Et ce, même si le bâtiment en question n’appartient pas au domaine public.

Comment peut-on faire un relevé d’architecture ?

Pour pouvoir créer un relevé d’architecture, que ce soit parce que vous êtes un jeune architecte ou que vous souhaitez en créer un pour votre bâtiment sans avoir à appeler un architecte justement, vous devrez suivre des étapes particulières et bien définies. Il faut savoir que vous pourrez créer un relevé d’architecture vous-même, et puis le faire légaliser et étudier par un architecte professionnel qui se chargera de le rendre conforme. Pour en faire un, il vous faudra suivre des étapes différentes qui se suivent, et qui peuvent tout de même varier selon le type de travaux à effectuer. Ici, nous allons vous présenter les étapes à suivre en cas de nouvelle construction, et non en cas de rénovation. Pour une nouvelle construction, les étapes à suivre pour créer un relevé d’architecture sont :

  • Etudier la terre ;

  • Etudier les matériaux nécessaires à la construction ;

  • Déterminer le nombre d’ouvriers ;

  • Déterminer la durée globale éventuelle des travaux ;

  • Fixer les possibles imprévus ;

  • Dessiner les plans ;

  • Fixer le budget total de la construction.

Comment calculer les tarifs pour faire un relevé d’architecture ?

Pour faire un relevé d’architecture, il est tout d’abord conseillé de vous tourner vers un professionnel de l’architecture et d’éviter de le faire vous-même, sauf si vous avez déjà de l’expérience dans le domaine. Cependant, sachez que la plupart des professionnels en architecture ne vous demanderont pas un prix fixe ou un salaire, mais ils vous demanderont un pourcentage sur les coûts totaux des travaux à effectuer. Un pourcentage qui varie selon les architectes et selon la difficulté des travaux. Ce sont des pourcentages qui généralement varient entre les 10 % et qui peuvent atteindre un prix de 30 % au maximum. Alors, pour payer le moins possible, il faut faire des économies sur vos travaux.

Laisser un commentaire